«

»

Workshop Valence - Signalétique

Cartes © Étudiants de l’école de Valence
Stickers © Étudiants de l’école de Valence

Stickers © Étudiants de l'école de Valence

Appartement géant © Étudiants de l’école de Valence
Appartement géant © Étudiants de l’école de Valence
Appartement géant © Étudiants de l’école de Valence
Appartement géant © Étudiants de l’école de Valence
Appartement géant © Étudiants de l’école de Valence
Appartement géant © Étudiants de l’école de Valence

Workshop à Valence

3 jours pour faire la scénographie de l’exposition «l’appartement géant» au sein de la Biennale du Design d’Amiens 2008. 3 jours et une dizaine d’étudiants super motivés. 3 jours à bâtons rompus. Discussions, réflexions, actions et rires…

« L’Appartement Géant est une sorte de grand jeu et de métaphore d’habitat. Son objectif est d’inviter les visiteurs de la Biennale à explorer nos modes de vie. Chaque élément invite à une action ou une situation à expérimenter. »

Nous commençons par définir ce qui caractérise l’espace privé et l’espace public. Qu’est-ce qui les distingue ? Qu’est-ce qui les rapproche ? Où ça commence, où ça finit ? On parle d’espace, mais aussi d’odeurs, de sons…

On  définit aussi les différents espaces d’un appartement : l’entrée, les chambres, le salon, la cuisine, la salle de bain. Qu’est-ce qu’on y entend ? Qu’est-ce qui s’y dit ? On ne dit pas les mêmes choses dans une chambre à coucher, qu’aux toilettes, c’est sûr. On établit une liste de ces petites phrases. Les petits mots, les grands, les gros, les forts, les faibles, qu’on n’entend pas ou qui nous touchent.

Ces phrases, photocopiées sur des feuilles A0, feront signalétique. «T’es pas mon père ! «, «Tu peux mettre la 3 ?», «Attention au chat!», etc.

À l’entrée de l’exposition en libre service des rouleaux de stickers des réponses hypothétiques «Et ta sœur ?», «Sans façon», «On reste amis»,,, etc. – caresses ou coup de poing – à coller directement sur les affiches et/ou à emporter chez soi.

Merci à l’École de Beaux-Arts de Valence, à Samuel Vermeil, Annick Lantennois et à tous les étudiants qui ont participé à ce workshop !