«

»

La Ferme du Buisson - Saison 2010-2011

Flyer Abreuvoir à musique © MAJi, 2010-2011

Flyer Abreuvoir à musique © MAJi, 2010

Flyer Abreuvoir à musique © MAJi, 2010

Flyer Abreuvoir à musique © MAJi, 2010

Flyer Abreuvoir à musique © MAJi, 2010

Flyer Abreuvoir à musique © MAJi, 2011
Flyer-verso Abreuvoir à musique, verso © MAJi, 2011

Flyer spectacle © MAJi, 2011

Flyer spectacle © MAJi, 2011

Flyer spectacle © MAJi, 2011

Flyer spectacle © MAJi, 2011

Flyer spectacle © MAJi, 2011

Flyer spectacle, intérieur © MAJi, 2011

Flyer spectacle, couverture et dos © MAJi, 2011

Flyer Nuit curieuse © MAJi, 2011

Flyer Nuit curieuse © MAJi, 2011

Flyer Nuit curieuse, verso © MAJi, 2011

Flyer concert © MAJi, 2011

Flyer concert, verso © MAJi, 2011

Arrondir les angles

C’est l’idée de sortir le programme de la saison 2003/04 sous la forme d’une planche d’étiquettes à coller dans son agenda qui fera le déclic. On imagine avec Florence Jacob une découpe particulière : 3 angles arrondis, 1 angle droit. Cette forme devient la base de tout le vocabulaire graphique à venir qui marquera durablement l’identité de la Ferme du Buisson.

Accueillant aussi bien des textes que des images, elle permet de mettre en place rapidement les différents supports. Cette grande réactivité s’impose pour répondre à une communication très active auprès des publics portée par l’engagement de son directeur José-Manuel Gonçalvès.

La grande souplesse du principe permet également de faire évoluer les supports au fil des ans en préservant une très forte reconnaissance du lieu.

En 2005, nous crééons avec Benjamin Gomez la police de caractère DuBuisson qui découle directement de ce répertoire formel. Elle est à la fois un peu brute, comme une typographie au pochoir, et en même temps très végétale, à l’image de cette ancienne ferme industrielle entourée de pelouses et de grands châtaigners : enclave bucolique nichée au sein des cités de la ville nouvelle. Un caractère engagé et chaleureux à la fois.

Cette police de caractère porte très fortement l’identité graphique de la Ferme du Buisson et qui, de ce fait, ne sera pas « logotypée ».

Notre aventure avec la Ferme du Buisson durera dix ans. Elle se termine avec le départ en 2011 de José-Manuel Gonçalvès pour le 104.